Du 15 mars au 13 avril 2019

Le festival photo d’Atout Sud poursuit son aventure en mettant pour cette 9ème édition, les scènes de vie à l’honneur. Nous sommes très heureux d’accueillir pour cette nouvelle édition, 14 expositions.

Alors laissez-vous surprendre, étonner, émerveiller par ces centaines de photos de scènes de vie prises aux quatre coins du monde.

Du 15 mars au 13 avril, ne manquez pas ce rendez-vous du printemps à Atout Sud, qui est avant tout un grand moment de découverte et de partage, accessible à tous.

L’équipe du Festival et les commerçants de la galerie.

Janol APIN

Métropolisson 

La photographie est un grand labyrinthe où les regards se croisent. Chaque photographe a son fil d’Ariane. Janol Apin a choisi de nous emmener dans un voyage souterrain où l’image et le texte se rencontrent. Jeux de mots, charades, rébus, anagrammes se côtoient. 

Parfois candides, souvent drôles, mais toujours anecdotiques, tous ces jeux d’images sont des figures de style surfant entre Raymond Queneau et Elliott Erwitt. 

www.janol-apin.com 

Marie-Louise Bernard

La Chine en couleur 

Pays de l’eau, de la terre et des rizières, passé et présent vivent en harmonie comme nulle part ailleurs. Le charme du Delta réside dans son réseau de cours d’eau et de canaux où toute la vie s’y déroule : pêche, transport des marchandises, marché flottant où la population locale se ravitaille. 

Chaque voyage est pour moi une aventure humaine et culturelle et l’occasion de saisir l’instant où l’éphémère devient éternité … 

bernardmarielouise.blogspot.com

François Dourlen 

Réalité revisitée

Professeur d’histoire-géographie à Cherbourg, François Dourlen est un photographe autodidacte touche à tout : musique, vidéo et photo.

C’est au départ un peu par hasard, pour s’amuser qu’il utilise l’appareil photo de son smartphone pour intégrer des personnages fictifs célèbres dans des décors naturels et quelques années plus tard, François fait le buzz dans le monde entier.

Des firmes importantes comme Disney ou Netflix… font appel à lui. L’inspiration est toujours là puisque la seule limite de ce procédé est l’imagination.

 

 www.françoisdourlen.com 

Jean-Félix Fayolle  

Les Philippines 

Jean-Félix Fayolle vous invite à découvrir l’Autre Manille, les milieux populaires de la capitale Philippine. L’agglomération de Metro Manila compte plus de 20 millions d’habitants. 

Ce travail  au long  court s’inscrit dans la durée tout comme un autre projet lancé il y a plus de douze ans au Mexique. 

www.jeanfelix-fayolle.com

Dorian François  

“Pépé” 

De juin 2014 à octobre 2017, j’ai accompagné les dernières années de mon grand-père paternel : Pépé.

Textes et photographies le racontent dans une chronique intime et familiale qui soulève les questions de la vieillesse, de l’isolement, de la vie en maison de retraite, mais aussi de la transmission entre générations – lui, mon père et moi. Pépé a partagé tous ces moments avec générosité et connaissait le projet d’un livre et d’une exposition, qu’il a toujours soutenu à sa manière. 

dorianfrançois.com 

Patrick Garçon  

Arrêter le temps  

J’essaye d’arrêter le temps pour créer des souvenirs. J’avais une petite dizaine d’années lorsque j’ai commencé la photographie. Au fil du temps l’appareil photo est devenu un passeport pour aller vers un inconnu proche ou lointain, un bloc-note me permettant d’écrire des histoires. 

Les photographies sont des instants éphémères, qui passent et s’en vont en laissant le temps s’arrêter. Elles deviennent du passé à l’instant même ou elles sont réalisées. 

Sylvain Lagarde  

Le temps de l’attente   

Sylvain Lagarde trouve dans l’expression photographique une alternative à la poésie de l’écriture qui est sa première passion. Il se consacre alors à l’esthétique du noir et blanc à travers des séries qui seront primées à plusieurs reprises 

Son travail photographique a cette particularité d’être assez protéiforme et de dépasser les clivages génériques : il s’empare des genres pour imposer un style et poser un regard incident sur les choses et les hommes.

 

www.mnemospection.com

 

Jean-Michel Landon  

La vie des blocs   

« LA VIE DES BLOCS » est un travail d’immersion photographique débuté en 2012 sur le quotidien des jeunes habitants de deux quartiers populaires de la ville de Créteil, dont est originaire Jean-Michel Landon, alias, L’instable.

Ces clichés, pris sur le vif, témoignent le plus objectivement possible de la vie des habitants de ces cités dans leur quotidien. Je transmets la force et la beauté qui en émanent, témoin et relais des émotions souvent sans filtre qui transpercent cette jeunesse oubliée. 

https://linstablephoto.fr

 

Yann Lenzen  

Périple photographique  

«Voyageur et photographe documentaire en herbe, j’ai toujours eu la bougeotte. Mon dernier périple en date débuta en juillet 2017» 

«Je me lançais dans une aventure d’une année par voie terrestre de Nantes jusqu’à Pékin, de ma ville natale vers l’inconnu, afin de faire l’expérience et de témoigner par la photographie et l’écriture de l’évolution progressive des paysages, des populations et des cultures, en gardant toujours les pieds sur terre»

yannlenzen.com

 

Anonio E.OJEDA

Sombra, luz y personnas

Antonio est photographe espagnol de rue, membre de AOXfoto, une agence de photo de rue.

Il révèle dans ses images le quotidien de la rue en utilisant principalement des ombres et des formes géométriques, en incluant également l’élément humain sous la forme d’ombres et de silhouettes parfaitement intégrées pour des compositions équilibrées et visuelles où l’usage de la lumière est primordial.

www.antonioojedafotografo.com

Michel Rawicki 

L’appel du froid 

Dans un contexte de bouleversements climatiques, Michel Rawicki, témoin d’un monde qui change, nous offre un regard honnête et positif sur cet univers blanc sensible et fragile, qui fait écho aux préoccupations environnementales du moment. A travers ces images, il ne s’agit pas de dénoncer ni de stigmatiser une situation mais d’apporter un regard passionné et positif. 

« Partager mon amour des pôles, faire prendre conscience que la préservation de cette immensité fragile nous concerne tous au quotidien» 

michelrawicki.com

Corinne Wargnier

Regard féminin, femmes du monde 

Photographe française, Corinne Wargnier s’inscrit dans la lignée de la photographie de rue documentaire. Un travail d’immersion qui la mène aux quatre coins du monde, où, dans ce processus qu’elle qualifie de mystérieux,  elle capture la vie, la cristallise.

Adepte du noir et blanc profond, sensible à une utilisation soignée de la lumière naturelle, elle est en interaction totale avec ses sujets. 

La série met en lumière, dans leur singularité, des femmes de pays ou territoires différents à travers des scènes de la vie quotidienne. 

www.corinnewargnierphoto.com

Le club photo Atout Sud

Scènes de rues 

Depuis 2012, accompagnés d’Aurélien Mahot, nous découvrons grâce aux ateliers du Club photo Atout Sud, tous les aspects techniques et artistiques de la photographie.

Au -delà de la technique, ces ateliers du mardi midi sont aussi des moments d’échanges et de convivialité dans une ambiance chaleureuse

Nous avons ainsi développé chacun à notre manière, notre propre regard sur le monde qui nous entoure au travers du prisme de l’objectif.

Image Sans Frontière 

Scène de vie

Le collectif Image sans Frontière, est une association internationale de photographes.

Partenaire du Festival photo depuis plusieurs années, il a de nouveau fait appel à ses membres, pour illustrer le thème de cette édition 2019. 

24 photographies émanant de 14 auteurs sont exposées dans le patio au niveau du parking.

 

www.image-sans-frontière.com